Vision Hospital Management

Nos services
Accueil > L’Hôpital dans le monde de demain

L’Hôpital dans le monde de demain

Un hôpital se compose de services aux activités complémentaires, travaillant en flux tendu, dans une démarche constante de qualité et avec des priorités continuellement changeantes, d’autant plus brutales que forcées par des éventements imprévisibles.

Réactivité de l’hôpital

Identifier rapidement les patients dont les rendez-vous sont les étapes d’un Parcours Patient dans le suivi d’une maladie chronique, d’un traitement de longue durée ou de soins post-chirurgicaux.

Sécuriser les déplacements de rendez-vous dans un Parcours Patient afin de ne pas altérer l’intégralité des protocoles de soins.

Aiguiller le Patient pour toute la programmation, dans le respect absolu des directives médicales, en fournissant au secrétariat de programmation toutes les informations nécessaires.

Eviter de devoir interroger autant d’applications qu’il y a de services pour permettre de parer à l’urgence du moment.

Disposer en tout temps d’une vue claire et globale du niveau de prise en charge de chacun des patients de l’établissement, puisque beaucoup de Parcours Patient sont des circuits pluridisciplinaires.

Lien Ville - Hôpital

Le lien bidirectionnel Ville-Hôpital est une réelle nécessité.

Le médecin de ville ou de famille connaît le contexte et le profil du patient, il peut fournir ces informations à l’hôpital et, étant participant au Parcours de Soins décidé, aider au rétablissement du patient.

Au moyen d’une réelle Plateforme Ville-Hôpital, le médecin de famille participe au suivi du patient et apporte son appui médical ou psychologique le cas échéant.

Télédiagnostic et Télé-expertise

Du fait de la complémentarité des professionnels, le Lien Ville-Hôpital doit impérativement intégrer des outils de communication, de partage d’informations, de réunions pluridisciplinaires, permettant aux soignants de créer des circuits d’échange et d’entre-aide.

Parcours Patient

Le fonctionnement par silos de l’hôpital qui est une réalité, doit être inclus dans un fonctionnement plus large. Il doit permettre des soins multidisciplinaires qui sont les seuls capables de répondre de manière efficace et globale à de nombreuses maladies complexes de longue durée.

Ces soins multidisciplinaires sont programmés et suivis en toute simplicité par la structure hospitalière, entourant ainsi le patient et s’assurant de son bon rétablissement étape par étape.

Les Parcours Patient sont la réponse évidente aux soins modulables par rapport au profil et aux besoins particuliers du patient. Les Parcours Patient permettent une programmation très rapide avec une grande adaptation, une documentation et une information très fine de chacune de ses étapes. Des alertes pour l’hôpital en cas de rupture des soins ou de résultats insatisfaisants nécessitant le réajustement du Parcours sont également disponibles.

La Plateforme Ville-Hôpital peut, dans le cadre de ce suivi pluridisciplinaire, apporter une réelle aide au niveau de l’accès et des échanges d’informations entre le Patient, l’hôpital et le médecin de ville ainsi que le réseau de soins.

Parcours Patient et Urgences

Les urgences reçoivent un nombre important de patients nécessitant un suivi pluridisciplinaire qui est parfaitement réalisable, mais que ne peut être planifié correctement du fait des outils actuellement utilisés.

Il en découle que les urgentistes prennent sur eux de garder le patient à l’hôpital quelques jours, le temps de pouvoir organiser une prise en charge pluridisciplinaire qui corresponde aux besoins réels du patient.

De plus, les urgentistes ne sont pas informés de la suite du Parcours du Patient, ce qui les exclus de tout retour sur expérience utile pour les prochains cas similaires.

Une solution rapide et efficace à cette situation réside dans la programmation électronique en quelques minutes par les Urgences de ces Parcours Patient. Le Patient devient ainsi acteur de son Parcours aidé dans ce rôle dès son passage aux Urgences par les divers services requis au moyen d’un puissant outil de planification et de suivi de réalisation des Parcours.

Intelligence Artificielle

Ce nouveau domaine se développe de plus en plus sur deux niveaux : l’un purement technique comme celui constaté en radiologie dans l’analyse des images, l’autre basé sur de la statistique analysant les informations créées durant les passages des Patients, appliquée particulièrement dans les domaines de l’anesthésie ou du prévisionnel de charge des Urgences.

Protocoles médicaux

Les Protocoles Médicaux de prise en charge du patient établis de manière indépendante par chaque service pour chaque examens, intervention chirurgicale ou pathologie peuvent enfin être informatisés et utilisés dynamiquement tant par le service concerné que par les autres services de l’établissement.

Cela induit l’utilisation d’outils innovants capables du déclenchement d’alarmes en cas de sortie du protocole, d’automatisation de production des informations nécessaires au patient comme en interne, sa tarification ambulatoire automatisée et son analyse ultérieure dans le cadre d’une démarche constante de qualité.

L’utilisation des Protocoles Médicaux dégage les ressources humaines aujourd’hui bloquées par la longue et fastidieuse mais nécessaire programmation manuelle des examens, pour les assigner à d’autres tâches plus productrices de soins.

Pôles

La création de Pôles correspond à la nécessité de maintenir des spécialisations propres aux Parcours Patient.

La programmation de ces Parcours Patient devient ainsi plus efficace, leur suivi plus personnalisé et les changements intervenant suite aux diverses constatations tirées des résultats obtenus plus rapides.

Un Pôle doit être compris comme une structure physique ou virtuelle répondant à cette stratégie d’excellence mais aussi à la nécessité de partage des informations pour que tous les intervenants médicaux concernés par les Parcours Patient gérés par le Pôle avancent ensemble au moyen d’une information transversale par service et partagée par les soignants.

Coût de la santé

Un hôpital a besoin de revenus pour son fonctionnement mais ne doit pas avoir en tête cette contrainte comme seul but. Une telle pensée serait contraire à la motivation principale des soignants qui ont étudié et assument des sacrifices dans une idée : soigner ceux qui souffrent.

La structure administrative est indispensable au bon fonctionnement de l’hôpital pour permettre son mode opérationnel, justifier ses coûts et lui assurer les revenus dont il a besoin.

Pour tout cela, son administration a besoin de données analytiques démontrant la réalité de ces coûts et les efforts du médical pour les diminuer.

Contraintes budgétaires

Nous savons tous qu’il existe des contraintes budgétaires appliquées en raison de l’augmentation du coût de la santé. Cette augmentation est due en très grande partie au vieillissement de la population, d’un mode de vie et d’une nourriture facilitant l’embonpoint, pour peu aussi par un désintérêt des gens de leur capital santé, pensant par manque d’informations que les maladies sont pour les autres.

L’hôpital étant en bout de chaîne, il est trop facilement considéré comme responsable en partie de ces coûts de la santé, lui enlevant ainsi sa qualité de bienfait social pour lui imputer celle de charge budgétaire.
Cela en réalité parce que plus personne ne sait réellement le pourquoi de ces dépenses nécessaires.

La seule voie possible dont dispose facilement l’hôpital dans le cadre des réflexions en cours est d’axer son fonctionnement sur les protocoles médicaux, bases du savoir-faire de chaque service, mis au bénéfice commun au moyen des soins unitaires, multi-disciplinaires, cadrés aussi par les Parcours Patient et gérés dans l'ensemble des Pôles médicaux.

Tarification Ambulatoire

En réalisant un examen selon son protocole informatisé, il devient évident qu’une fois terminé, connaissant les contours de la prise en charge du Patient, on peut facilement confirmer le calcul correspondant de la tarification ambulatoire en incluant aussi les consommables.

Ces informations établies au moment où un examen est terminé constituent les bases des données analytiques dont l’administration de l’hôpital a absolument besoin pour la documentation et justification des ses activités.

Protocoles médicaux, Workflow et Dossier Patient

L’utilisation des Protocoles médicaux produit des Workflows.
Ces Workflows reliés dans un Parcours Patient permet de préparer des synthèses d’informations dans le format et au contenu souhaité par chaque médecin et pour chaque étape du Parcours, éliminant ainsi les temps morts de recherches des informations dans des applications multiples.

Dans l’optique de Parcours, le Dossier Patient dans son volet informatif retrouve sa vraie place d’archive général pour mise à disposition aux utilisateurs des données classées.

Protection du mode opérationnel de l’hôpital

L’une des importantes richesses de l’hôpital est son mode opérationnel, résultat d’années de recherche du personnel adéquat et d’expériences communes.

Le fait de pouvoir décrire toute cette expérience et de s’en servir lors de la planification des Examens ou de Parcours Patient constitue la meilleure assurance de protection de ce savoir-faire commun tout en garantissant son évolution dans une démarche globale de qualité.